Yris Dungeon

Une ville immense, un donjon mystérieux, peuplé de créatures hostiles, des compagnons innombrables... Le début d'une grande aventure !


    Réveil non sobre

    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Réveil non sobre

    Message par Irme Grigura le Ven 29 Sep - 15:23

    Ce fut avec un affreux mal de tête que la jeune demie-griffonne émergea de son sommeil. Ses idées n’étaient pas spécialement claires, et il lui fallut plusieurs secondes pour réussir à se redresser un peu, juste pour s’asseoir sur le côté de son lit, une main posée contre les draps, l’autre contre son front douloureux… C’était sûr, elle avait vécue des situations bien plus intéressantes, et bien plus productives… Mais pourquoi se retrouvait-elle dans cet état si… Pitoyable…

    Des images de la veille lui vinrent en tête alors qu’elle frottait ses yeux qui peinaient à s’ouvrir… Oui, la soirée avait été arrosée… Trop, bien évidement… Les autres lui avaient pourtant conseillés de se méfier de la puissance de l’alcool qui était servit, provenant d’après certains des cuvées spéciales et traditionnelles de la tenancière, une halfelin très sympathique et maternelle, peut-être même un peu trop… Elle avait été forcée de finir bien des verres, ce qui en résultait à sa situation, où elle était incapable de conter les événements qui s’étaient déroulés après le troisième contenant…

    Et pourquoi est-ce qu’il y avait eu ceci… Elle mit un peu plus de temps à trouver ceci, ouvrant lentement les yeux pour voir que les premiers rayons du soleil passaient à travers l’entrouverture de sa fenêtre, indiquant qu’il était déjà grand temps pour elle de se lever… Même qu’elle était en retard ! Normalement, comme cela lui avait été demandé, elle devait être prête et avoir nettoyée la forge avant même que son maître n’arrive, ce qui coïncidait avec l’aurore… C’était la première semaine qu’elle était arrivée ici, son cinquième jour pour être exact, et voilà qu’elle trouvait déjà le moyen de gaffer et de mettre en péril la chance qu’elle avait eu en trouvant une personne prête à lui enseigner l’art complexe de la forge !

    ‘’Mince ! Mince ! Mince ! Mince ! Mince !’’ Disait-elle, pour ne pas jurer, tout en descendant quatre à quatre les marches, d’autant qu’elle avait quelques étages à faire. Sa petite chambre, contenant une armoire branlante et un lit qui avait connu des meilleurs jours se trouvait au grenier, juste sous la toiture. Déjà que l’endroit était plutôt étroit et bas de plafond, et qu’elle devait se baisser presque tout le temps pour éviter de se prendre des poutres et les lustres. Etre grand n’avait pas que des avantages, surtout lorsque l’on était hébergée chez des personnes dont la taille était proche de la moitié de la sienne… Elle s’estimait déjà bien heureuse que tout ne soit pas cette hauteur, sinon ce serait à quatre pattes qu’elle devrait se mouvoir…

    Ce fut le souffle court qu’elle arriva ainsi au niveau de la forge, le cœur ballant sous l’effet de l’adrénaline qui avait instantanément envahie son corps, mais c’était la crainte d’une grande répréhension qu’elle était ici, craignant que son maître constate qu’elle n’était pas à la hauteur. La dure tâche d’une apprentie était d’abord un travail sur soi, et si elle n’y arrivait pas, elle risquait de ne pas pouvoir retrouver d’autres chances… Elle n’avait pas les moyens de se permettre un loyer, ou même de se nourrir, alors pour se payer une formation… C’était proprement impossible…
    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Re: Réveil non sobre

    Message par Irme Grigura le Ven 29 Sep - 15:27

    Elle savait qu’elle était en tort, elle le savait pertinemment. Elle n’avait pas été vigilante la veille, ayant été émoustillée par tout ce qui se présentait à elle, ces sensations qui lui étaient inconnues. De là d’où elle venait, ce genre de banquet, de beuverie n’existaient pas, c’était des choses dont elle n’avait jamais soupçonnée l’existence, et se retrouver au cœur de ceci dès sa première semaine, et devoir en payer ainsi les conséquences… Cela l’agaçait d’être tombée dans un tel piège, mais elle se jurait que ce serait une erreur qu’elle ne referait plus !

    ‘’Maître Johorn, je suis navrée… Je n’ai pas vu l’heure… Pardonnez mon retard…’’ Déclara-t-elle en dans la forge, sans forcément savoir où son interlocuteur se trouvait. Elle le cherchait du regard, un peu paniquée, avant que ce dernier ne s’avance, sortant de la réserve, un balai dans la main, en train de siffloter avec tranquillité, exécutant presque une danse traditionnelle avec l’outil de ménage, sans forcément avoir fait attention aux paroles d’Irme. C’est par ailleurs sous l’effet de la surprise qu’il constata la présence de la demie-griffonne !

    ‘’Irme, je suis surpris de te voir si matinale, après la soirée d’hier ! J’aurais pensée que tu serais dans ton lit jusqu’à l’heure du repas, au moins. Peut-être que tu tiens mieux l’alcool que les humains ? Cela serait une bonne surprise !’’ Déclarait-il en passant à autre sujet comme il pouvait le faire. Dans tous les cas, Johorn, semi-homme de son état, propriétaire d’une bien belle bâtisse et d’une échoppe bien fonctionnelle, nommée « L’enclume irisée », était le maître d’apprentissage de la semi-griffonne qui accusait à son tour la surprise, ne sachant comment réagir…

    ‘’Vous… Ne m’en voulez pas d’être en retard ?’’ Demanda-t-elle, stupéfaite devant ceci, ne bougeant plus d’un millimètre, comme si elle avait été complètement paralysée…

    ‘’Je t’avais prévenue la veille, avant que tu ne partes t’empaffer. Je te laissais ta matinée de libre, pour récupérer de ceci ! Et qu’elle fête ! Je suis bien content que ma bourgeoise ait acceptée ceci ! Mais ce n’est pas tous les jours que l’on a l’occasion d’accueillir quelqu’un comme il se doit à Yris !’’

    ‘’Désolée, je ne m’en souviens pas. Je ne devais pas être très sobre à ce moment là…’’
    Elle soupira, a moitié soulagée de savoir qu’elle ne risquait pas son emploi sur ceci, avant de se mettre à réfléchir un peu plus… C’était vrai… Un détail qu’elle n’avait toujours pas percuté… L’auberge où elle avait été la veille… Était tenue par la femme de M. Johorn, Yograce, et que les deux commerces étaient reliés par une simple salle de vie. Après quoi, dans les étages, l’on retrouvait l’ensemble de la maison du couple et de leurs quelques enfants…
    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Re: Réveil non sobre

    Message par Irme Grigura le Ven 29 Sep - 17:36

    La semi-griffonne souffla un coup, avant de s’asseoir sur un tonneau. Sa tête tournait un peu suite à son réveil brutal, tout en restant tout de même douloureuse… Elle ne se sentait pas au mieux de sa forme, souffrant de quelques nausées suite à ce qu’il avait put se passer hier soir… S’était-elle donnée en spectacle ? Avait-elle fait un nombre conséquent d’idioties ? Au final, ceci n’était pas la chose la plus importante, et l’on ne retiendrait de cette soirée là que les rires et les chants qui avaient été le cœur des festivités… Avec les verres, bien évidement ! Une cuvée spéciale Halfeline, capable de rendre saoul en une bouteille le plus grand des trolls !

    ‘’Bah, tant que je suis debout, je vais vous aider !’’ Fit Irme en affichant un sourire en coin, tout en se redressant et en faisant craquer quelques-unes de ses articulations. Elle était volontaire et motivée, c’était ce qui l’avait démarquée. Elle qui ne portait à ce moment là qu’un marteau à la main et un petit baluchon improvisé sur le dos… Même dans un état diminué, elle comptait se dépenser. Lorsqu’elle serait un peu mieux établie, elle se permettrait du temps libre, car actuellement, ses journées étaient… Bien chargées…

    Réveil très matinal, commençant par un peu de ménage, pour ensuite s’entrainer et faire fonctionner la forge, tout en apprenant de son maître les rudiments du métier, comment le métal devait se façonner, comment l’assemblage était fait. Cela était bien plus complexe que de donner quelques coups de marteau sur une lame… Parfois, il fallait même transformer des lingots, les allonger pour obtenir une pièce, et les fours utilisés relevaient de la description des enfers tant la chaleur était grande… Plusieurs fois, d’après les échos qu’elle avait eu, l’endroit avait manqué de peu des départs de feu… La magie thermique était bien belle, mais nécessitait des précautions.

    ‘’Si tu le souhaites, mais pas dans cette tenue.’’ Répondit le semi-homme en reprenant son balai, tout en désignant les habits de la demie-griffonne… En effet, pressée par le temps, elle avait totalement oubliée de se changer, ce qui, en constatant cela, lui fit lever les yeux au ciel, avant qu’elle ne remonte tranquillement les marches de la bâtisse, pour aller chercher ce qui lui manquait. La journée allait donc se passer plus tranquillement qu’elle ne l’aurait espérée. Mais en même temps qu’elle remontait et se changeait, elle porta un regard au loin, vers le centre de la ville, vers la tour…

    ‘’Un jour… J’y irais !’’ Disait-elle en souriant, tout en tendant sa main vers le sommet. Elle ne s’était toujours pas aventurée dedans, faute de temps, mais lorsqu’elle en aurait la possibilité, elle s’empresserait d’effectuer quelques missions… Mais plus important que cela, c’était un véritable lieu de rencontre, et l’un de ses premiers objectifs y était… Faire partie de la guilde des forgerons, être reconnue comme en étant une… Elle le prouverait ! Elle monterait toute les étapes ! Jusqu’au sommet !
    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Re: Réveil non sobre

    Message par Irme Grigura le Ven 29 Sep - 22:27

    Travailler dur, jour après jour, du matin au soir, tel était son devoir. Il y avait bien évidement plus trépidant que ceci, que de s’occuper de laver le parquais après une fête terrible, où nombres d’aventuriers avaient fini totalement ivre morts par les liqueurs qui avaient été proposées et consommées… Mais cela faisait partie intégrante du contrat ! Après tout, elle était déjà logée et nourrie, en plus de bénéficier des savoirs de son maître… Elle savait qu’actuellement, elle était une charge pour cette famille, tant qu’elle ne saurait pas faire convenablement ce qui devait être fait… Et c’était pourquoi elle passait du temps loin de la forge…

    Pour une personne qui avait de l’énergie a revendre, se retrouver derrière un comptoir à attendre un client n’était pas une chose très distrayante… Certes, elle pouvait contempler les nombreuses armes de fer et d’acier qui étaient entreposées ici, tout comme les armures qu’il y avait, destinées à un choix large de bourse, de l’assemblage de cuir à quelques protections de plates. Elle n’avait tenue la boutique pour le moment qu’une seule fois, et ce n’était pas une expérience des plus séduisantes… Mais elle s’y pliait, parce qu’elle le devait. Après tout, elle était suffisamment lucide pour savoir qu’en arrivant ici, elle ne serait pas traitée comme une princesse, mais comme une étrangère qui devait prendre sa place et ses marques.

    Oh, et il y avait un autre point qu’elle devait faire qui n’était pas pour faire son bonheur… Elle savait que lors des plus gros moments, elle risquait de devoir enfiler un uniforme, pour devoir faire… Serveuse. Aller vers des gens pour prendre des commandes et amener des plats n’étaient pas du tout une chose qui lui plaisait, et elle redoutait le moment où elle devrait le faire. Certes, il y avait d’autres serveuses qui étaient embauchées ici, mais dans son cas, ce n’était pas sa vocation première ! Elle était ici pour s’entretenir presque intimement avec l’enclume et le métal !

    Mais d’un autre côté… Elle savait que les clients les plus réguliers de l’auberge étaient des aventuriers, et qu’après un verre ou deux, ils se mettaient à raconter leurs exploits et des histoires incroyables… Se tenir au courant des rumeurs, et apprendre quelques techniques ainsi pourrait être une manière de compenser le peu d’intérêt qu’elle avait à faire cette activité… Mais encore fallait-il qu’elle soit de service à ces heures là, qui étaient généralement tardives… Autrement dit, si elle voulait avoir un peu d’argent pour elle, il allait falloir qu’elle travaille dur et longuement… Couchée tard, levée tôt… La semi-griffonne allait adopter un rythme de vie plutôt corsé, d’autant qu’elle avait aussi dans ses objectifs de partir explorer le donjon, pour récupérer elle-même quelques ressources. Elle rêvait déjà de faire une lame légendaire à partir de crocs de dragons, alors que son fer était encore tout tordu et fragile…

    Mais c’était ses débuts ici, elle le savait, elle gardait les pieds sur terre. Mais un jour, elle ferait ses preuves… Et ce jour pouvait très bien être aujourd’hui !

    Contenu sponsorisé

    Re: Réveil non sobre

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 1:15