Yris Dungeon

Une ville immense, un donjon mystérieux, peuplé de créatures hostiles, des compagnons innombrables... Le début d'une grande aventure !


    Petites annonces et grands héros !

    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Petites annonces et grands héros !

    Message par Irme Grigura le Lun 9 Oct - 14:32

    Musique

    Il avait juste suffit d’une journée de repos pour que la semi-griffonne ne vienne s’aventurer dans les grands quartiers d’Yris. Elle avait fait quelques fois le trajet entre sa demeure et la tour, notamment lorsqu’elle avait prêtée serment, mais il n’en restait pas moins qu’à chaque fois, elle s’émerveillait. Les maisons, hautes de plusieurs étages, se cotoyaient comme si elles avaient toujours été présentes et soudées. Des fils étaient tendus au dessus des rues, pour faire sécher le linge coloré que tous possédaient, tandis qu’au niveau des avenues, nombreux étaient les marchands qui tentaient de vendre leurs biens à la criée.

    Loin derrière elle se trouvait l’époque où les seules batisses étaient des bicoques de bois branlantes, qui menaçaient de s’écrouler à la moindre pluie. Les grands espaces étaient uen chose qu’elle avait connue toute son enfance, et elle avouait un peu que de courir et de voler dans les champs et les montages étaient des choses qui avaient occupées une majeure partie de ses plus jeunes années, mais maintenant, elle avait d’autres moyens de se défouler. Frapper une enclume, se dépenser à son travail, jour après jour, et bien sûr… Explorer le donjon ! Elle restait très inexpérimentée, encore la tête pleine de souvenir de sa première expédition ! Et elle était sûre d’une chose : Elle y retournerait dès qu’elle en avait la possibilité ! Restait juste à trouver une raison, une quête qui pourrait rentabiliser ceci !

    Mais elle devait bien avouer que ce qui pouvait le plus capter son attention sur cette place, c’était l’immense statue qui trônait en son centre ! Réaliser dans un bronze éclatant, elle représentait un cavalier en pleine charge, armé d’une sorte de lance ! Son destrier, même s’il ne semblait pas être du plus grand accabit, dégageait une force et une rage certaine, tandis qu’une grande détermination se lisait dans les yeux de la statue, comme si l’âme du grand combattant était encore dans ce qui l’honorait, jour après jour, comme s’il n’avait au final jamais quitté ce monde où il avait été autrefois chair et os, comme s’il attendait… Que quelqu’un prenne sa place.

    Image

    ‘’Cette statue représente Thordo Vifdegrade, l’un des plus grand héros que l’histoire a put connaître.’’ Commença un vieil homme en s’approchant, comme s’il avait put voir dans l’air de la sang-mêlé que sa curiosité avait été attisée par l’imposante structure ornementale. Beaucoup étaient ceux qui connaissaient l’histoire de cet homme légendaire, mais Irme n’en faisait pas partie, arrivée là plus par hasard que par pèlerinage… Et pourtant, bien des personnes étaient devenus des aventuriers en entendant les épopées qu’il avait put réaliser…

    ‘’Naquît dans la boue, grandit dans le sang, vit dans la gloire et mort dans l’honneur ! Un homme à l’histoire tragique, mais couronnée de succès. L’on raconte qu’il était capable de vaincre à la seule force de son arme les plus grands titans que le donjon a put créer. Il était si puissant qu’il pouvait raser une montagne d’une seule attaque !’’

    ‘’Ouaaah…’’ Répondit Irme, crédule devant ces histoires. Peut-être étaient-elles enjolivées, peut-être étaient-elles améliorées ? Elle n’en savait rien, mais cet homme avait dans son passé nombre d’exploits incroyable, et avait été l’inspiration de bien des êtres… Un combattant comme on ne n’en trouvait plus ! ‘’Et où se trouve-t-il ?’’

    ‘’Six pieds sous terre. Voilà des siècles qu’il a livré son dernier combat face à un terrifiant roi, à l’issue duquel les deux adversaires trouvèrent la mort. C’était, de ce que l’on raconte, un homme bon et bienveillant, mais aussi mystérieux et strict. Vous devriez lire ses aventures à la bibliothèque !’’

    Sur ces mots, il quittait la scène allant s’asseoir à l’ombre d’un cerisier, sur un banc qu’il semblait toujours avoir occupé, laissant Irme encore sous l’admiration, alors qu’un sourire se faisait sur ses lèvres ! Peut-être deviendrait-elle aussi forte que lui, un jour ? Ou peut-être qu’elle forgerait l’arme d’un tel héros ? Elle n’en savait rien, mais cela la motivait à aller de l’avant, et sur ces bonnes pensées, elle se retournait, avant de courir tête baissée en direction de la tour, parcourant les rues sans véritablement faire attention à où elle allait.

    Mais bien rapidement, la semi-griffonne trouva son bonheur par l’intermédiaire d’un panneau d’affichage, montrant les quêtes que le quartier proposait ! Il y en avait ! Beaucoup ! Trop même ! Mais une grande partie était pour des strates plus… Expérimentées. Pas comme elle en fait, manquant d’expérience et de puissance. Elle regardait du coup les petites annonces, ce qui pouvait être à sa portée… Toutefois, est-ce qu’il y avait des personnes intéressées elles aussi ?
    avatar

    Messages : 34

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Re: Petites annonces et grands héros !

    Message par Shaâr Helian le Dim 15 Oct - 0:04


    Il faisait beau et pas trop trop chaud ce jour là. À cette heure-ci le soleil était assez tapant, mais une brise légère et la présence de quelques nuages dans le ciel suffisaient à rendre l'atmosphère plus agréable. Je pas souvent l'occasion de voir la ville à ce moment de la journée et pour cause : en général, à cette heure, j'aurais dû être en train de batailler ou de crapahuter quelque part dans l'un des nombreux Etages du premier Palier du Donjon. Et ce jour là n'aurait pas dû être différent.

    Seulement voilà. Après une nuit entière passée à remplir des formulaires de demande à la Guilde et préparer des affiches, j'avais fini par m'endormir comme une pierre sur l'unique table de ma petite chambre. À mon réveil le soleil était déjà haut dans le ciel. Encore à moitié endormie, j'avais commencé par dévaler les escaliers de la maison en direction de la salle d'eau - dans laquelle je découvris avec effroi l'énorme tâche d'encre noire qui recouvrait ma joue - avant de finir par me rendre à l'évidence une fois la tête dans l'eau : il était déjà trop tard pour que je fasse quoique ce soit de ma journée.

    J'avais donc pris tout mon temps pour nettoyer cette couche d'encre en essayant de ne pas m'arracher la joue. Et une fois rafraîchie et mon estomac rempli, j'avais décidé de consacrer ce qu'il me restait de "temps libre" à faire ce que j'avais initialement prévu de faire le soir-même, à savoir passer au bureau de la Guilde près de chez moi pour déposer ma demande.

    * Finalement, ça m'a pris moins de temps que prévu... *

    Et je retrouvais donc, une petite heure plus tard, deux piles de feuilles enroulées passées dans des sacs sous mes bras, à parcourir les rues innombrables d'Yris à la recherche de panneaux où placarder mon appel à l'aide. Une tâche simple mais ô combien longue. Heureusement, la météo était de mon côté. Alors je profitais un peu de l'occasion pour simplement prendre l'air et, une fois n'est pas coutume, me détendre un peu.

    * Ah, il y en a un là bas ! *

    J'avais décidé de descendre les rues principales menant à la tour. Techniquement, c'était là que j'avais le plus de chances de trouver des endroits où poser mes affiches. Le panneau que j'avais aperçu se trouvait adossé contre une grande masure aux poutres apparentes qui formait le coin entre l'avenue et une petite rue adjacente. Je la traversais rapidement pour rejoindre le panneau à petit pas de course, en prenant soin d'éviter les quelques carrioles et personnes sur ma route. Et je faisais surtout attention où je mettais mes pieds. Encombrée comme j'étais avec mes papiers, j'aurais eu l'air bien bête si je m'étalais de tout mon long sur le pavé.

    Arrivée à hauteur du panneau, je lâchais mes deux sac et m'emparai d'un de mes rouleaux.

    * Bon alors, où est-ce qu'il y a de la place... *
    - Ah, là !

    Parfait. Je fouillai dans la sacoche à ma ceinture pour en sortir de quoi faire tenir mon bout de papier et, mes attaches entre les deux, je déroulai ma feuille pour l'épingler sur les planches du panneau.

    < Magicienne en Herbe cherche Compagnons >
    Recherche de Groupe
    Bronze


    Shaâr Helian est une jeune Aventurière de Grade Bronze formée au maniement de la Magie de Feu. Elle cherche des compagnons d'aventure débutants pour se lancer dans l'exploration avancée du premier Palier du Donjon.

    "Bonjour/Bonsoir,

    Je sais que ce genre d'annonce n'est pas la méthode la plus efficace à mon niveau pour trouver des compagnons, car nous sommes nombreux à vouloir faire nos débuts. Mais j'ai néanmoins espoir que mon annonce attirera l'attention de personnes motivées à qui mon profil pourrait plaire.

    Je suis certes débutante mais j'ai pu bénéficier d'une solide formation en Magie Rouge depuis jeune. Je n'ai pu qu'explorer seule le Donjon jusqu'à aujourd'hui, mais je n'ai jamais eu de mésaventure. Je me montre toujours prudente. Néanmoins j'aspire à aller plus loin, et pour cela j'aurai plaisir à trouver des compagnons de route ou une place dans une équipe existante, que ce soit pour des sorties régulières ou ponctuelles.

    N'hésitez pas à prendre contact avec moi si vous êtes intéressé.

    Respectueusement,"

    Shaâr Helian

    Concentrée, je finis d'enfoncer ma dernière punaise et m'éloignai fébrilement du panneau. J'avais eu quelques mauvaises surprises un peu plus tôt dans la journée, me retrouvant avec une affiche rebelle et des attaches dissidentes qui avaient décider de me sauter au visage si tôt que je les avais lâchées. Mais celle-ci avait l'air de tenir bon. Je m'éloignai encore un peu pour prendre du recul et vérifier si elle était bien alignée.

    * Mmh... Peut-être un peu trop penchée sur la gauche... Non, elle est nickel ! *

    Satisfaite, je posai mes poings sur mes hanches et esquissai un sourire de fierté.

    * Et une de plus de faite ! En plus ici, je suis sûre qu'elle est bien en vue. *

    Je balayai le carrefour du regard comme pour assurer mes pensées. Effectivement, il semblait y avoir pas mal de passage sur ce croisement. Mais alors que j'embrassais l'endroit des yeux, quelque chose attira soudainement mon attention.

    Là, devant le même panneau dont je venais de m'éloigner se trouvait quelque chose... D'étonnant. Quelque chose qui se tenait sans doute juste à côté de moi mais que, concentrée que j'étais sur mon exercice de précision, mes sens avaient décidé d'ignorer jusqu'à maintenant. Quelque chose d'assez grande stature, doté d'un marteau, d'une tête, deux bras, deux jambes et... deux ailes. Deux grandes ailes qui jaillissait de son dos.

    * Qu'est-ce que... *

    Je restai totalement interdite. C'était bien la première fois que je voyais un truc pareil. Je savais que Yris regorgeait de gens très différents mais... Bon sang ! Qu'est-ce que c'était que ça ? C'était vraiment une personne ? Et là, d'un coup, comme ça, juste à côté de moi ? En plus ça n'avait l'air de déranger personne.


    Intriguée - et surtout sentant ma curiosité monter en flèche dans mon petit cœur d'érudite en herbe - je m'approchai à nouveau du panneau, en me faisant cette fois plus... discrète. Légèrement baissée, les yeux rivés sur... elle, apparemment, je me glissai à nouveau à ses côtés sans parvenir à cacher le fait que je la dévorais du regard. Si jamais elle venait à se retourner vers moi à cet instant précis, c'est moins un visage rond coiffé d'une crinière pétarde qu'elle verrait que l'énorme paire d'yeux écarquillés qui la fixaient d'un air peu rassurant.

    Les affiches avaient totalement disparu de mon esprit.

    J'avais trouvé quelque chose de beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP plus intéressant à faire aujourd'hui.


    _________________


    ff6600.
    ff3300.
    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Re: Petites annonces et grands héros !

    Message par Irme Grigura le Dim 15 Oct - 1:21

    Musique

    Des gens ? Ça, il y en avait. Des grands ! Des petits ! Des tous maigres ! Des trop gros ! D’autres qui paraissaient avoir un millier d’année, et d’autres qui en avait à peine une dizaine ! Décidément, la grande ville d’Yris était une véritablement mine d’or en matière de personalités et d’espèces que l’on pouvait rencontrer. La sang-mêlée jurerait avoir vue précédemment au milieu de la foule une croisée girafe, reconnaissable à son cou bien plus étendu… A moins que cela ne soit qu’une peluche ? Elle n’avait fait que poser son regard un instant avant qu’elle ne soit captivée par autre chose…

    Et il fallait dire que même si elle était un peu une bête de foire avec son allure atypique, elle n’avait pas été encore trop été turlupinée à cause de ceci. Bien évidement, il y avait les regards, mais elle ne se gênait pas pour en donner en retour. Un rien l’impressionnait pour le moment, comme si elle pouvait trouver une dose de fantaisie en dessous de chaque pavé et derrière chaque ruelle de la cité… Bon, elle n’avait pas vérifiée elle-même (et heureusement, sinon l’on pourrait attendre longtemps), mais rien que le fait de découvrir un nouveau monde, de se plonger dans une vie encore nouvelle la rendait encore toute chose, et elle ne s’en privait pas lors de ses temps libres !

    Mais dans tous les cas, c’était face à un panneau d’affichage qu’elle demeurait pour l’instant. Pas mal d’information qu’il fallait prendre en compte, d’autant que certaines se rajoutaient et d’autres s’enlevaient… Il semblait être de bon alois d’arracher l’annonce si l’on était intéressé… Surement afin de la garder auprès de soi, et pour se remémorer les informations un peu plus complexes, comme les adresses… Ça, c’était un fléau de la demoiselle pour le moment. Contrairement à la vie en nature, elle ne pouvait pas vraiment prendre un envol pour regarder le monde d’en haut… Ici, tout pouvait se ressembler, et rien ou presque ne différenciait une rue d’une autre… Il fallait s’adapter, et l’on trouvait à chaque étape des difficultés…

    Ça, ou bien l’on éliminait une partie de la concurrence. Au choix.

    Toujours était-il qu’elle furetait rapidement, se penchant pour bien voir et déchiffrer ce qui ressemblait parfois à des pattes de mouches. Tous ne s’appliquaient pas autant, et cela pouvait desservir parfois… Mais avait-on déjà vu un aventurier refuser un contrat à cause d’une mauvaise écriture ? Ce ne serait pas ça qui l’arrêterait, foi de Grigura ! Elle affichait un sourire un peu plus confiant en voyant des tâches plus basiques, mais au moins à son niveau. Bien évidement, elle n’aurait pas le privilège d’occire des minotaures, de terrasser des dragons ou de dompter des caïmans. Pour le moment, c’était la basse besogne, comme récolter, porter des messages ou s’assurer de quelques petites créatures…

    Ce qui la freinait néanmoins, et ça, elle le savait à force d’écouter ses ainés à la taverne, c’était son manque d’expérience et le fait qu’elle était seule. Bien sûr que l’on avait put voir de grands héros solitaires, probablement comme Thordo Vifdegrade, le mec de la statue qu’elle avait vu précédemment (même si elle n’avait aucune idée de si oui ou non il était bien seul dans ses exploits), mais par question de sécurité… Et de survie, il valait mieux qu’elle soit réaliste dans ses ambitions et ses faits, et trouver des partenaires pour explorer serait une chose bien intéressante…

    D’autant que bon, se faire des potes, c’était, c’est et ce sera toujours bien !

    Ses yeux continuèrent de naviguer, jusqu’au moment fatidique où ils se posèrent sur une petite annonce, installée depuis un temps relativement court (mais elle n’avait pas véritablement fait attention à ce fait). Ainsi… Une aventurière débutante cherchait elle aussi des camarades ! Cela tombait bien du coup ! Elle n’avait strictement AU-CUNE foutue idée de ce qu’était la magie rouge, ni même si cela était une bonne idée ou non de faire équipe avec cette personne, mais elle était motivée au moins pour aller se présenter et tenter de faire quelque chose ! C’était en tendant la main à ce genre d’ocassion que des miracles se produisaient ! Elle en était certaine !

    Néanmoins, alors qu’elle s’avançait un peu, elle sentit comme une présence au niveau de sa gauche, qui était là depuis un peu longtemps… Comme si elle était épiée et analysée ! Une chose un peu dérangeante pour elle, et elle fit un pas presque de protection, reculant en cherchant la personne responsable de ceci, pour au moins savoir qui c’était… Elle regardait, à gauche, à droite, rapidement, virevoltant ses yeux tels deux revolvers, avant de soupirer, elle était surement un peu tendue, et parfois parano, non ? Tout du moins, jusqu’à ce qu’elle baisse les yeux en soupirant, constatant bel et bien la présence d’une personne qui… La fixait avec une sorte de curiosité… Mais d’une manière… Un peu trop soutenue… Cocasse comme situation…

    ‘’Euh… Salut ?’’ Commença la semie-griffonne, sans véritablement connaître les manières d’engager une conversation avec une personne croisée dans la rue quand on était épiée par cette dernière… Enfin, s’il y avait au moins une méthode préconisée dans ce genre de situation. Ses yeux cherchèrent un point où se poser, avant de se tourner de nouveau vers la demoiselle aux cheveux et aux vêtements… Bien visibles… Elle se demandait par ailleurs comment elle ne l’avait pas remarquée avant ! En fait, elle l’avait déjà vu, mais… Elle était passée à autre chose rapidement.

    ‘’Hum… Tu peux arrêter de me fixer ? C’est un peu gênant, surtout d’aussi proche en fait.’’ Irme tourna des yeux avant de reprendre, pour afficher un sourire plus cordial, pour essayer de mettre cette discussion dans des aboutissants plus sympathique. ‘’Tu voulais quelque chose de particulier ? J’sais pas vraiment si je pourrais t’être utile ou non, mais… C’est à voir.’’

    Elle se grattait l’arrière de la tête, pour essayer d’être décontractée, avant de regarder de nouveau le panneau d’affichage, et de tendre le bras vers l’annonce qui l’intéressait, celle d’une certaine… Shaâr Helian, et de glisser le bout de papier dans sa poche. Elle comptait bien rendre une petite visite à l’intéressée, même si… Et bien, elle n’avait absolument aucune idée de comment trouver cette personne… Peut-être en abordant des gens dans la rue ? Ou bien en demandant à la guilde… Au choix.

    Contenu sponsorisé

    Re: Petites annonces et grands héros !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 24 Sep - 23:45