Yris Dungeon

Une ville immense, un donjon mystérieux, peuplé de créatures hostiles, des compagnons innombrables... Le début d'une grande aventure !


    Tout ça pour des champignons...

    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Tout ça pour des champignons...

    Message par Irme Grigura le Ven 27 Oct - 19:45

    Ce fut d’une manière paniquée que la sang-mêlé ouvrit les yeux, comme si elle sortait d’un cauchemar. D’une transe onirique, elle avait vu les reflets de la mort se dandiner d’une manière attrayante, et l’inviter à venir, doucement, vers une terre plus douce et plus accueillante… Pourquoi avait-elle refuser ? Elle avait trop à faire encore, trop entêtée à s’accrocher à la vie qu’elle avait, et qu’elle souhaitait explorer vainement, de fond en comble, et rendre son dernier souffle le sourire aux lèvres en sachant pertinemment qu’elle n’aurait pas le moindre regret, qu’elle soit seule ou non, qu’elle soit glorieuse ou pas. Ce serait en étant elle-même qu’elle souhaitait mourir !

    Mais reprenons. Elle avait l’esprit plutôt tourmentée et un peu distrait par son réveil brutal et soudain, et elle commençait à regarder un peu partout… Des murs de pierres, une lueur orangée un peu vive et étincelante… L’odeur d’une humidité toute particulière et envahissante… Ouais, elle était dans un endroit qui ne lui disait rien du tout, mais les quelques indices qu’elle avait récoltée pendant cette courte inspection lui mettait l’idée en tête qu’elle se trouvait dans une grotte, ou tout du moins une cavitée creusée dans la roche. Les formations irrégulières et arrondies de certains endroits laissaient à penser que cela avait été fait naturellement, suite à un léger effondrement de la zone. Néanmoins, en plus de ça, il y avait une silhouette qui était de côté, observant l’extérieur d’où semblait battre une pluie torrentielle, qui tourna lentement la tête vers la demoiselle, en s’arguant d’un léger sourire.

    ‘’Alors, comment tu te sens ?’’ Demanda la silhouette qui se dressait devant elle, relativement calme et maîtrisée, comme s’il s’agissait du cœur même d’une tempête, de l’œil du cyclone. ‘’Tu es déjà chanceuse de t’en être ressortie vivante. Il ne t’a pas ménagée.’’

    Fronçant un sourcil en écarquillant l’autre, Irme commençait à s’inspecter elle-même. Ses bras étaient à plusieurs endroits ouverts, et elle sentait que son poitrail était désespérément comprimé par des bandages. Vint ensuite la douleur, telle une piqûre subite, qui lui rappela d’un ton sec qu’elle était mortelle, comme toutes les choses de ce monde. Prise par surprise, elle manqua de se laisser tomber contre la roche, mais elle se soutenu la tête de son bras, tout en serrant les dents pour ne pas laisser s’évacuer quelques gémissements… Après quelques secondes, elle se prit d’une râle :

    ‘’J’ai l’impression qu’m’a tête est l’enclume que j’essaye de marteler pour obtenir quelque chose d’un peu près droit…’’ Elle se redressa, passant ses deux bras au niveau de ses genou, tout en étant assise, un peu recroquevillée, avant d’engager le dialogue : ‘’Bon… Où est-ce qu’on est là ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ?’’

    ‘Tu as manquée de mourir.’’ Commença implacablement l’homme, en s’approchant de quelques pas, comme un loup. ‘’La bête qui t’a attaquée t'as bien amochée, tu ferais mieux de te tenir tranquille pendant quelques temps, si tu souhaites éviter que la prochaine mauvaise rencontre te sois fatale.’’

    ‘’Ça répond pas vraiment à ma question, maiiiiiis… J’m’en contenterais. J’me rappelle plus de qu’elle bête m’est tombée dessus. J’imagine que j’ai dût prendre un méchant coup, vu comment ma tête me pilonne… C’était quoi ?’’ Répondit-elle en se frottant le front, sentant bien la présence d’une bonne grosse bosse sur ce côté-ci…

    ‘’Un ours.’’ Répondit-il froidement, en montrant une peau de bête non loin de lui, à quelques pas de l’entrée, encore ensanglantée. L’on voyait à côté de ça un arc et un carquois, probablement l’arme principale de cette personne à qui la demoiselle devait probablement la vie…

    ‘’Franchement… Un ours ?’’ Demandait-elle confirmation, sans vraiment attendre de réponse, en sa baffant l’avant de la tête, comme si elle s’offrait un délicieux facepalm. ‘’S’faire malmener par ce genre de bête… C’est pas vraiment l’pied…’’
    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Re: Tout ça pour des champignons...

    Message par Irme Grigura le Ven 27 Oct - 19:48

    Elle soufflait, lassée, pendant qu’elle se relevait. Elle avait pas mal de blessures et d’entailles, comme l’indiquait les traces rouges sur son cuir, mais ce dernier avait atténué les balafres, lui permettant tout de même d’agir et de se mouvoir. Blessée certes, mais pas handicapée pour autant. Il allait falloir qu’elle prenne du grade, du gallon et du pouvoir avant de pouvoir se permettre de bailler aux corneilles, même dans des situations qui semblaient sûres… Récupérer des champignons n’avait jamais été aussi dangereux que maintenant…

    ‘’J’vais être en retard en plus… J’ai passée combien temps dans le coma ?’’

    ‘’Une heure et demie, tout au plus.’’ Répondit-il en commençant à sortir de son habit une petite pipe, et de commencer à l’allumer nonchalamment avec le frottement de deux pierres spécifiques, des silex, permettant de produire des étincelles… Elle manquait de mourir et lui fumait tranquillement la pipe, comme si de rien était. Fallait croire que chacun avait ses priorités ici, mais pouvait-elle lui reprocher d’être aussi relaxé ? Pas vraiment, au contraire…

    ‘’Ouais, je suis en retard…’’ Commença-t-elle en s’asseyant sur une pierre un peu près plate, en regardant l’averse tomber, avant de reprendre en soupirant : ‘’Bah, fallait bien que je tombe un jour sur un contretemps majeur, même si c’est assez frustrant d’être bloquée là par le mauvais temps et les blessures ! J’ai mieux à faire !’’ Elle commençait à vouloir avancer, mais la remarque que lui fit son interlocuteur la calme bien vite :

    ‘’Mourir par exemple ? Ces ours ne sont pas du genre à se laisser facilement faire, et tu n’es pas en état d’en vaincre un, ne serais-ce qu’un enfant. Attends que les conditions te soient plus favorables avant d’agir, et privilégie ta vie à des causes futiles. L’honneur ne remplira pas ton assiette et ne payera pas ton loyer.’’

    Elle continuait de faire la moue, en posant sa tête dans les paumes de ses mains. Elle avait juste envie de déguerpir… Comment dire, même si elle devait sa vie à cet homme, elle n’avait pas le feeling avec lui. Il se prenait peut-être trop au sérieux… Certes, il avait l’expérience pour se permettre de donner des conseils, mais elle n’avait pas l’esprit dans l’état pour avoir envie de les entendre, et encore moins de les appliquer… Mais elle n’était pas idiote, et savait bien qu’elle ne verrait pas la fin de l’averse si elle plongeait tête baissée dans le bourbier qui était en contrebas… C’était après tout dans une vallée qu’elle avait atterrit cette fois-ci, assez montagneuse avec pas mal de sapin au centre… En clair, un beau terrain de jeu, seulement c’était le territoire d’autres bêtes, et elle ne pouvait pas se permettre de les sécher une à une pour asseoir sa dominance, ni même de faire d’autres actions pour marquer son territoire (est-ce que ceci était VRAIMENT nécessaire ?).

    Elle serra les dents tout de même, avant de taper du poing sur le mur, pas suffisamment fort pour lui briser un os, mais au moins pour lui passer l’envie de recommencer de le faire, secouant sa main un peu douloureuse, avant de tourner sa tête vers celui qui semblait faire sa vie, pour animer la conversation, étant donné qu’elle allait devoir attendre un temps au moins…

    ‘’Bon… Et qu’est-ce que tu fais là ? Et qui es-tu ?’’ Subtile, comme toujours. Après tout, elle ne pouvait pas vraiment parler du beau temps, vu que ce dernier était assez pénible au niveau de ce qu’il faisait…

    ‘’Ça n’a pas d’importance.’’ Répondit-il froidement, sans chercher à faire plus de sens dans ce qu’il disait. Il se moquait de la discussion, bien bien, le froid s’installait un peu plus dans ces lieux humides, si bien que l’on pouvait s’attendre à ce qu’il neige dans les prochaines secondes… ‘’Mais parlons d’un sujet plus intéressant. Je ne t’ai pas sauvé la vie gratuitement.’’
    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Re: Tout ça pour des champignons...

    Message par Irme Grigura le Ven 27 Oct - 19:50

    La sang-mêlé écarquilla les yeux, avant de soupirer. Elle n’était pas forcément bonne au niveau de l’argent qu’elle avait sur elle, ni même au niveau de quoi elle avait à offrir… Pauvre, ça elle l’était. Regardant ses poches vides, elle tenta de dévier son regard avant de répondre : ‘’Ok, je vois… J’pas vu le piège venir… Qu’est-ce que tu veux ?’’

    L’homme dévisagea rapidement la demoiselle, avant de lui répondre avec un sourire carnassier : ‘’Dépend ce que tu peux offrir.’’

    Un frisson parcourut l’intégralité de sa colonne vertébrale, alors qu’elle se trouvait dans une impasse… Elle n’avait rien, si ce n’était son marteau, et encore… Il était juste une misère en lui-même, loin d’être légendaire ou intéressant, d’autant qu’elle refusait de s’en séparer ! C’était son outil de travail, sa fierté et son avenir ! Toutes ces choses en même temps ! Alors non, elle le conserverait !

    ‘’Je suis sans le sou.’’ Commença-t-elle directement en osant le regarder dans les yeux, pour lui faire comprendre qu’elle parlait avec sincérité. ‘’J’ai pas d’économie, je suis arrivée en ville y’a peu de temps, sans rien, et c’est déjà pas simple de joindre les deux bouts. J’ai pas de famille à qui tu pourrais demander rançon, pas de contact. J’ai rien à te proposer de matériel.’’

    ‘’Je suis sûr… Qu’on peut trouver un arrangement…’’ Commença-t-il en baissant le regard, avec un peu trop d’insistance, comme un détraqué en face d’une personne… Il la matait là ! C’était sûr ! Posant son bras sur cette zone en fronçant les sourcils, pour lui indiquer son refus catégorique. Tout de même, elle ne tomberait pas aussi basse pour tomber dans des facilités d’Eroges, qu’importe ce que cela pouvait-être !

    ‘’Ça mon coco, tu peux t’mettre tes idées où j’pense !’’ Elle se redressait en même temps qu’elle disait ça, se préparant à bondir et à se défendre… Et elle faisait bien, car il semblait avec de la suite dans ses noires idées, laissant tomber le masque de rôdeur héroïque qu’il avait ! Il sortit de sa poche un couteau, avant de le tenir fermement en main, avançant à pas rapide vers Irme, qui serrait les dents. La situation du héros sombre et mystérieux qui sauvait la princesse s’inversait bien, et le conte de fée tournait au cauchemar. Elle aurait put se défendre, mais pour tout dire, blessée et face à une personne qui était plus forte qu’elle, elle doutait de ses chances… Mais elle ne laisserait pas soumettre sans combattre ! S’il souhaitait faire ça, ce serait avec son corps sans vie !

    Elle sauta dans tous les cas rapidement vers l’intérieur de la taverne, étant donné qu’il lui barrait le chemin de la sortie. Elle devrait l’affronter pour partir, c’était sûr… Ou tout du moins se déjouer de lui, et dans tous les cas, elle aurait besoin d’une chose… Son marteau, posé contre un mur, qu’elle empoigna de toutes ses forces et bien plus encore, avant de serrer brutalement les dents, sentant en son sein toute la brutalité de sa race venir en elle…
    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Re: Tout ça pour des champignons...

    Message par Irme Grigura le Ven 27 Oct - 19:53

    Il avançait…

    S’il faisait un pas de plus, elle le réduirait en charpie…

    Encore un pas qu’il faisait, de la salive dégoulinant de sa bouche d’immonde porc…

    Son corps était tendu, son esprit enragé, ses nerfs agressés.

    Son pied se posait une nouvelle fois sur le sol, alors qu’il faisait plusieurs passes agiles avec son couteau.

    C’en était trop…

    Prenant une grande inspiration, elle se jetait sur lui, marteau en avant. Le combat débutait ! Elle n’avait que faire maintenant de qui il pouvait être ! Il était un danger, une menace, une personne qu’elle devait abattre ! Il y avait des limites qu’il ne fallait pas franchir, et vouloir lui imposer ceci, à elle, n’était pas une chose qu’elle acceptait, bien au contraire, et ça, il allait l’apprendre en goutant au poids de son marteau. Elle allait l’envoyer au septième ciel, mais pas de la façon à laquelle il s’attendait ! Mais le bougre était agile, et profita de la lenteur de la griffonne pour faire un pas de coté, avant de contre-attaqué, coupant la sang mêlée au niveau du bras… Mais elle était résistante, et ce ne serait pas ça qui l’arrêterait, même si c’était son sang qui était versé, et que cela n’était pas à son avantage !

    Mais elle était suffisament déterminée à ce que ceci n’arrive pas qu’elle ignorait cette blessure, et balançait son marteau à l’horizontale au niveau de la tête de son opposant, serrant les dents au point que sa mâchoire était douloureuse ! Mais il se baissa, entaillant par la même occasion la cuisse de la guerrière, qui se baissa un peu, subissant la douleur tout de même, lançant un regard plein de colère à son opposant, qui semblait se délecter de ceci…

    ‘’Alors, c’est tout ce que tu vaux ? Pas étonnant que tu sois si pauvre en étant si faible !’’


    ‘’T… Ta gueule ! Dégénéré mental ! Tu mérites même pas d’être remercié !’’ Oui bon, elle n’était pas forcément talentueuse en insulte, le dialogue n’étant pas son domaine… Mais pilonner son ennemi jusqu’à ce qu’il tombe, par contre… Elle allait continuer l’offensive, par tous les moyens ! Mais rien à faire, il était trop agile, trop vif par rapport à elle… Et à chaque coup, cela se soldait par une nouvelle estafilade sur son corps…

    Mais elle ne baissait pas les bras ! Levant une nouvelle fois son marteau, elle l’abbatit une nouvelle fois à côté, et ce dernier, confiant dans le temps qu’il avait à cause de la fatigue de la sang mêlé, en profita pour passer sans son dos, et espérer la mettre dans uen position telle qu’elle devrait se plier au moindre de ses désirs…

    Toutefois, c’était sans compter la bestialité de la demoiselle ! Elle déploya d’un coup sec ses ailes surprenant l’homme qui se débatait dans les plumes en essayant de voir quelque chose. La distraction de trop, qui permis à la griffonne de se retourner, en lui assenant un puissant coup circulaire de marteau au niveau des côtes, expulsant l’homme contre la roche, suffisament sonné pour qu’il ne puisse pas vraiment comprendre ce qu’il allait suivre !

    Sa main fut d’un coup sec écrasée par le pied de la demoiselle, tandis qu’il se faisait saisir à la gorge par celle qu’il avait tenté d’abuser. Cette dernière était vraiment en rogne, montrant ses dents et des veines défigurant légèrement son visage pendant qu’elle continuait un peu de saigner…

    ‘’Alors ?! C’est comme ça qu’on agit ?! Comme un moins que rien ?! J’ai tellement envie de te tuer, TELLEMENT ! J’vois pas pourquoi j’m’en priverais !’’ Commençait-elle en lui assénant un violent coup de genou au niveau du visage de l’homme, lui faisant cracher au moins une à deux dents, tout en continuant, dans le même mouvement, par son pied, qui rencontra la même joue.

    ‘’Ça, c’était pour m’avoir attaqué !’’

    Ses dents restaient serrées, tandis que son poing s’abattait sur l’autre côté de son agresseur ! ‘’Ça c’est pour avoir abusé de ma confiance !’’

    Elle hésitait… Après tout, il avait mal agit, très mal, mais il lui avait sauvé la vie… Pouvait-elle prendre la sienne en retour ? Pas vraiment. Sa poigne resta serrée quelques secondes, avant qu’elle ne le relache, le laissant un peu amorphe sur le sol alors qu’il reprenait sa respiration…

    ‘’T’as de la chance de m’avoir sauvé la vie… Mais si jamais je te revois tenter d’abuser quelqu’un, y’aura pas que des dents que tu va perdre !’’ Elle commençait à faire quelques pas en arrière, se retournant vers la sortie, tout en mettant son marteau sur son épaule, avant d’hésiter, un instant…

    Oh, et puis merde ! Elle se retourna, et lui envoya un coup de pied digne d’un suédois au beau milieu de son nid de fierté ! Ainsi, la sang-mêlé put voir en un instant toute la douleur d’un homme humilié et blessé, mais pas mortellement…

    ‘’Et ça, c’est uniquement pour me faire plaisir !’’


    Ainsi, sans plus de regret ou de remord, elle quittait la grotte, partant de cet endroit avant d’angoisser. Par chance, la pluie s’était arrêtée. Probablement n’avait-elle pas envie de vexer celle qui venait de montrer sa pugnacité de la plus bourinne des manières… Mais bref !
    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Re: Tout ça pour des champignons...

    Message par Irme Grigura le Ven 27 Oct - 19:54

    Ce fut quelques dizaines de minutes plus tard qu’elle arriva au portail du donjon. Retourner dans la ville n’avait jamais été aussi réconfortant, quand bien même elle était un peu ammochée… Un guerriseur, la voyant ainsi, avait pansé ses plaies, gratuitement lui, indiquant qu’il prenait cette voie uniquement pour aider son prochain… Elle était bien contente de rentrer, il se faisait tard et elle n’était pas en avance, bien au contraire… Mais cette histoire lui avait apprit au moins une chose, c’était qu’il était véritablement préférable pour elle de se trouver des personnes de confiance avec qui elle partirait à l’aventure… Elle avait bien faillit y passer aujourd’hui, et savait que tous, dans une telle situation, n’auraient pas survécus… Elle s’en sortait à bon compte d’être aussi endurante, même si elle boitait un peu là… Il fallait qu’elle aille faire une annonce !

    Se penchant vers le tableau le plus proche, elle commença à feuilleter quelques fiches, afin de trouver comment rédiger la sienne… Elle n’était pas forcément très douée pour l’écriture, tout comme la parole (même s’il n’était pas question là d’insulter les personnes avec qui elle souhaitait partir en expédition !)… Alors prendre exemple, repomper quelques formulations, quelques termes… Ce n’était pas un mal, non ? Le plagiat ? Elle ne connaissait pas, et probablement pensait-elle que cela se mangeait…

    Mais sa plus grande surprise fut de trouver sur une annonce particulière… Une prime… Contre un bandit qui mettait en scène de faux sauvetages en attaquants ses victimes, avant d’exiger de l’argent contre ce faux sauvetage, en allant même jusqu’à arranger la famille proche… Et si les victimes ne pouvaient pas payer… Elle n’avait pas besoin de lire plus, le dessin fait par magie lui confirmait qu’il s’agissait bien de celui qu’elle avait mit KO !

    ‘’AH L’ENFOIRE !’’ Hurla-t-elle en serrant les dents, criant au ciel sa vengeance, ruminant qu’elle s’était fait prendre au piège ! Elle regrettait maintenant de ne pas lui avoir broyé la tête ! Mais bon, c’était trop tard, qu’est-ce qu’elle y pouvait maintenant… Elle traina un peu des pieds avant de rentrer chez elle, soupirant de son retard, et de comment elle allait pouvoir l’expliquer… ‘’Oui, je me suis fait agressée par un type chelou…’’

    Arrivant devant la porte, elle hésita avant de toquer… Avant de se rappeler d’une chose pire encore ! Pire que d’être en retard !

    Elle avait oubliée les champignons !

    Contenu sponsorisé

    Re: Tout ça pour des champignons...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 25 Mai - 7:01