Yris Dungeon

Une ville immense, un donjon mystérieux, peuplé de créatures hostiles, des compagnons innombrables... Le début d'une grande aventure !


    Le pacte des griffons

    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Le pacte des griffons

    Message par Irme Grigura le Lun 2 Oct - 21:40

    L’arche du serment…

    La semi-griffonne avait été impressionnée, cela en était sûr. Les yeux ébahis devant la hauteur de la tour, l’envie de monter tout au sommet, mais aussi la déferlante d’aventurier et d’artisans qui passaient ici à chaque seconde un peu plus nombreux. Elle se trouvait en même temps au cœur de la ville, l’épicentre de toute l’agitation, de toute la vie ici. Si l’immense ville d’Yris existait, c’était pour cet endroit, pour ce lieu, chargé d’une aura certaine, et d’histoires… Pas une seule, pas celle de cette tour ou de ce lieu, mais de celles de toutes les âmes qui étaient passées ici, de chaque aventurier qui, depuis des décennies, s’enfonçaient dans le donjon en quête de gloire, d’aventure et de succès…

    Chaque entrée coincidait avec un changement. L’endroit était dangereux, c’en était sûr, et beaucoup avaient trouvés la mort ici, mais chaque personne n’était plus la même après avoir passé quelques temps ici. Les expériences, elles étaient ce qui transformait un garçon en homme, ce qui différenciait la jeune pousse du solide chêne, ce qui permettait de s’épanouir, de se diversifié, tout en se précisant intérieurement, en se peaufinant… Toute cette accumulation d’énergie était assez anormale, et jamais la sang-mêlé ne s’était retrouvée dans une telle situation, dans une foule si immense que l’on pouvait se noyer dedans…

    Mais pourtant, elle conservait les yeux fermés. Etrangement calme, contrairement à ses habitudes excitées, elle sentait comme une sorte de familiarité avec cet endroit, comme si elle était enfin rentrée là où elle devait être. Le donjon… Cela la perturbait, mais pas d’une mauvaise manière… Se trouvait-elle une vocation d’aventurière en plus d’être une forgeronne ? Elle souhaitait conjuguer les deux, mais le pourrait-elle ? Chaque chose demandait beaucoup de temps et d’investissement, et pour le moment, elle était seule.

    Elle s’imbibait de cette ambiance, s’isolant seule alors que son souffle ralentissait, comme si elle atteignait une sorte de paix intérieure. Elle ne s’était jamais véritablement sentie chez elle. Toute son enfance, elle l’avait passée dans les montagnes, proches de la maison de son père, mais jamais elle n’avait trouvée satisfaction… Il lui manquait toujours quelque chose, lié à elle, lié à ses origines. Elle ignorait encore tout de son côté maternel, mais la part magique qui était dans sa lignée faisait qu’elle n’avait jamais été rassasiée complètement… Et devant elle se trouvait la réponse à ceci, la réponse à son passé, et les clefs de son avenir.

    Avait-elle la pression ? Avait-elle le trac ? C’était bien possible, car elle savait qu’en faisant ce pas en avant qui lui manquait, il n’y aurait de retour en arrière. Elle allait se lier avec ceci, avec le donjon, avec la guilde… Elle avait déjà eu la chance d’être coachée par quelques aventuriers plus expérimentés qu’elle, qui lui avait synthétiser les choses, mais pour autant, cela n’était pas une chose qui se racontait, c’était une chose qui se vivait, une seule fois dans sa vie… Et elle allait le faire. Ses yeux s’ouvrirent en même temps qu’elle commençait à avancer, se dirigeant vers la stèle du serment, l’objectif de sa journée.

    Mais était-elle vraiment prête ?
    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Re: Le pacte des griffons

    Message par Irme Grigura le Lun 2 Oct - 21:41

    ‘’Allez, ooosh, c’est maintenant où jamais !’’ Disait-elle en étant face à la stèle. Même si elle se faisait habituellement remarquée, par son allure assez unique, ici les gens ne faisaient que circuler, passant rapidement dans le portail qui les emmenait dans des lieux si uniques et particulier que l’on pouvait facilement dire qu’il s’agissait d’autres mondes. Elle essayait de se donner du courage, de se donner un maximum de chance d’y arriver. Elle n’était pas du genre à renoncer, mais déméler le vrai du faux de tout ce qu’avait put dire les aventuriers à moitiés ivre… Cela relevait d’une autre paire de manche…

    Mais tout s’accordait sur un point. Si elle devait le faire, elle devrait poser sa main. Tous l’avaient fait, tous avaient reçus cette bénédiction unique et propre à chaque personne… Et c’était son tour. Un mètre seulement la séparait de la pierre bénie, de ce qui avait été utilisé par toutes les âmes ayant arpentées le donjon ! Elle s’apprêtait à lier son âme, à le faire, à passer le point de non retour, à s’engager, solennellement… A prêter serment.

    Un contact, et cela commençait. Loin d’être fini, bien évidement. Sa paume semblait se lier avec la pierre, cette dernière se réchauffant mystérieusement. Sur les côtés, plusieurs personnes s’étaient arrêtées pour observer la scène, un sourire nostalgique sur leurs traits. Ainsi, ils voyaient les débuts d’une nouvelle aventurière. Même si c’était courant, cela était toujours intéressant de voir ceci, même si de l’extérieur, rien n’était perceptible.

    De même, la pierre s’agitait, matérialisant des couleurs autour de la forme de la main d’Irme, qui pour le moment ne savait pas vraiment comment réagir, si ce n’était par la surprise, par la stupeur de ce qui se déroulait, à laquelle elle ne maîtrisait rien, à laquelle elle n’était que ballotée par les flots…

    ‘’Cemr ke kyloiqi ke tiqosi
    Cemr ke toi m’irnuoq
    Cemr k’gorsuoqi ki retuoq
    Suys m’irs py’ym, ym irs suys’’


    Elle tentait de respirer, de forcer, mais un lien semblait la tenir, comme si elle était prisonnière d’un filet. Son corps se tendait et s’étirait, se transformant d’une manière irréversible, mais sans douleur, juste une sensation trop étrange, et pas la plus agréable. Son souffle devenait court, alors que sa vision lui indiquait des lieux qu’elle n’avait jamais imaginée auparavant. Elle se croyait en plein rêve, en pleine perdition, comme si elle devenait folle, qu’elle perdait la raison… Mais pourtant, elle sentait toujours son corps, auquel s’ajoutait une sensation de flottement… Une sensation… Magique… Elle n’avait pas d’autres mots pour décrire ceci…

    Image

    ‘’Parles… Ma fille…’’

    Que devait-elle dire ? Ce qui lui pesait sur le cœur ? Et puis… Sa fille ? Est-ce qu’elle l’était devenue par l’intermédiaire ce contact, c’était probablement ça. Sa voix tentait de prononcer des choses, des mots, des phrases, mais tout devenait silence… C’était dans sa tête et avec son cœur qu’elle devrait y répondre…
    avatar

    Messages : 18

    Statut d'Aventurier
    Grade: Bronze
    Puissance: 100
    Richesse: 0 २

    Re: Le pacte des griffons

    Message par Irme Grigura le Lun 2 Oct - 21:43

    Par où devait-elle commencer ? Devait-elle forcément être solennelle ? Elle n’en avait aucune idée, et surtout, pas le moindre départ. Elle pouvait tout raconter, de n’importe qu’elle manière, à cette voix dans sa tête pendant qu’elle avait l’horrible impression de perdre contrôle sur sa vie et sur son corps, chutant sans vaciller, sans sentir le vent sur son corps… Finalement, elle débuta, le vent faisant écho à chacune de ses paroles, pour annoncer sa venue :

    "Mon nom est Irme Grigura, fille d’un aventurier, et d’une griffonne !

    Que le printemps s’annonce avec les tempêtes orientales !

    En tant que sang-mêlé douée d’ambition que je me présente !


    Que l’été domine avec les flammes méridionales !

    Mon objectif est de venir la plus grande forgeronne aventurière !

    Que l’automne vive avec les mers occidentales !

    Et rien ne pourra me stopper sur la voie que j’ai choisie !

    Que l’hiver s’installe avec les montagnes septentrionales !

    J’en fais le plus fort serment !

    Et que l’éther soit !"


    Dès lors, sa main se mit à trembler, vaciller, pendant qu’une lueur particulière, magique, prenait possession de son bras, ne devenant visible que par certains traits qui s’animèrent. Au fur et à mesure, une nouvelle marque apparaissait sur son corps, un tatouage d’un griffon de face, assis sur enclume, et tenant dans son bec plusieurs épées finement ouvragées, le genre que seul un maître peut produire tout en conservant une parfaite efficacité… Une chose qui pour le moment était en dehors de sa portée, mais qui le serait un jour, elle en avait fait le serment…

    Reprenant lucidité, Irme retira sa main de la stèle, avec plusieurs précautions, avant de la regarder, pour constater que rien n’avait changé, si ce n’était le tatouage qu’elle avait sur le bras. Ça y est, elle en était une maintenant !

    ‘’Et voilà ! Prépares-toi à me suivre, monde !’’

    Contenu sponsorisé

    Re: Le pacte des griffons

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 23 Fév - 13:09